samedi 30 avril 2016

Le poids du cœur - Rosa Montero


Trois ans, dix mois et vingt-et-un jours... voilà le temps qu'il reste à Bruna Husky, réplicante de combat devenue détective privée avant qu'elle ne meurt ! Nous retrouvons Bruna (héroïne de l'excellent Des larmes sous la pluie) en Zone Zéro, zone la plus pauvre et la plus polluée existante sur Terre. En quittant cette Zone, elle sauve Gabi, une orpheline russe de dix ans qui s'avère être irradiée. Ce qui est normalement impossible puisque toute activité nucléaire est bannie depuis plus d'un siècle.
Dans le même temps, Bruna hérite d'une autre enquête, retrouver un diamant un peu spécial qui aurait été volé. Cette nouvelle affaire va lui permette de revoir l'inspecteur Lizard, de l’entraîner sur Labari, station spatiale interdite aux androïdes... et de faire le lien avec l'irradiation de Gabi !

Sentiments mitigés pour mes retrouvailles avec Bruna...

C'est avec grand plaisir que je me suis replongé dans ce XXIIème siècle, avec une immersion totale dans ce futur extrêmement réaliste. Rosa Montero nous y dépeint un avenir sombre, un monde confronté aux désastres écologiques, à l'afflux de réfugiés, aux fanatismes religieux, à la corruption, aux inégalités, aux mensonges... et par le biais de l’androïde à des questions plus personnelles sur l'identité, sur la vie, sur la peur de la maladie et de la mort, avec au passage une bouffée de féminisme très plaisante.
Mais un peu déçu par l’enquête qui est le point faible du livre. Ce n'est pas une catastrophe, il y a une certaine cohérence et logique mais rien de transcendant avec un final à la fois trop rapide et un peu trop facile.

Pour conclure, Le poids du cœur est un roman brillant et intelligent dans son background mais un thriller pas très prenant.



Les avis de Lhisbei, Gromovar

Item : 15/  Un livre de SFFF féministe



4 commentaires:

  1. Je ne connais absolument pas cette autrice que je découvre par cette publication, dont j'ai capté ta chronique et celle de Lhisbei. Ça m'interpelle beaucoup. J'ai acheté le poids du cœur sans savoir qu'il y avait un roman précédent dans ce même univers et avec la même protagoniste. Se lisent-il indépendamment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça peut se lire indépendamment mais il est quand même préférable de lire Des larmes sous la pluie avant.

      Supprimer
  2. J'ai adoré le premier et beaucoup apprécié le second ! Comme tu dis l'intrigue est moins solide, mais le voyage vaut le détour, surtout au niveau du contexte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un bel univers où l'on se replongera prochainement... :-)

      Supprimer